DOMAINE LAURENS

Histoire

Vignerons de père en fils depuis plusieurs générations, la famille perpétue une tradition et une culture ancestrale.
Partis d’1,5 ha, Gilbert et Michel vont développer le domaine, rejoins rapidement par leurs épouses Martine et Maryse. Rachat de vieilles vignes, de terrasses en friches sur les coteaux de Clairvaux, défrichage, défonçage, restructuration en terrasses, plantation, culture etc …..
Après de nombreuses années de travail et de passion, le vignoble comprend aujourd’hui 22 ha dans l’aire d’appellation Marcillac, avec une moyenne d’âge de plus de vingt ans pour les 3/4 des plantations et même quelques ha plus anciens encore qui permettent de réaliser leurs meilleures cuvées.
L’histoire se poursuit, un nouveau chapitre s’écrit. Pascal, Eric et Vincent ont rejoint le domaine.

Domaine

La qualité du vin dépend avant tout de la qualité du travail fourni dans les vignes. Ils appliquent une agriculture paysanne durable qui passe par une connaissance, aux fils des années, de plus en plus pointue du vignoble.
La pratique de l’ensemencement d’herbe dans les rangées de vigne permet d’éviter l’érosion des sols, de favoriser la vie du sol, mais également de limiter l’emploi de désherbant et préserver ainsi le fruité du raisin.
Leur vignoble, partagé entre des sols de couleur rouge sang, riche en oxyde de fer, et des sols calcaires, est signe de l’expression si particulière du « Mansois » (Fer Servadou). Ils ont également maintenu le traditionnel « Menut » de Marcillac sur des terroirs d’altitude, qui n’est autre que le célèbre Cabernet Sauvignon.
Depuis plusieurs années, ils implantent des cépages oubliés et autochtones : le « Saint Côme » (ancien cépage blanc aveyronnais, également prénommé « Rousselou »).

Cave / Vinification

Vers la fin septembre, les vendanges sont faîtes à la main pour permettre un tri sélectif et garantir une qualité optimale de leurs raisins.
Au fur et à mesure des agrandissements de leur chai, ils ont fait le choix de cuves inox de petite capacité, qui permet de sélectionner chaque terroir. Les vinifications sont longues et les extractions douces pour respecter l’intégrité du fruit. Et les meilleures cuvées sont mises à vieillir en fûts dans les anciennes caves voutées du village.
Et c’est dans la plus pure tradition, qu’ils élaborent également des apéritifs et des alcools.

Réseaux sociaux

Partagez cette recette avec vos amis